Présentation


Née en Septembre 2009 de l’initiative d'Eric Sommella, Nicolas Lamberti,François Mainetti, et de son fondateur, Gilles Summa, I PATRIOTTI DI BASTIA (qui ont pris le nom de PANTHERS de 2011 à 2012) est une association sportive qui a pour objectifs la promotion et la pratique du football américain et ses disciplines affiliées, comme le flag football (football sans contact), sur la région bastiaise.

Le club des PATRIOTTI est une association sportive affiliée à la Fédération Française de Football Américaine et adhérente à la Ligue Corse de Football Américain (Comité de Haute-Corse).

Le club compte actuellement une équipe senior, Junior et, en développement pour la saison 2013-2014, des équipes cadets et flag (masculin et féminines).

Son siège social se trouve au Dusty Rose Saloon, sur la commune de Borgo.

Le football américain est une discipline qui peut être pratiquée par tous. Alors, si vous êtes intéressés, n’hésitez pas : contactez-nous !

 

logo-prov-2013.jpg 



Nouveau Head Coach

Les Patriotti sont heureux d'annoncer pour la saison 2014la signature  du Coach Americain Charles Rifenbark ..
Il a notamment entrainé l'équipe de Seinäjoki Crocodiles vice champion de Finlande 2013 . il nous apportera toute son experience qu'il a accumuler en coachant en High School et en participant au camp des Oregons Duck

Jublié Dumé BIAGGIONI

jubile-dume-biaggioni-titre.jpg

Quand Dumé Biaggioni – joueur et dirigeant des Patriotti, et ancien joueur des Black Heads de Biguglia – se rendit, en ce vendredi soir du 18 octobre 2013, au Dusty Rose Saloon, il ignorait encore l’énorme quantité d’émotion qu’il allait ressentir tout au long des heures suivantes. Pour lui, à ce moment, il était question de se rendre au siège social du club pour y boire un coup en compagnie de ses jeunes coéquipiers, la veille d’un match amical contre les Lions de Fréjus, un jeune club de football dont il ne connait rien. Cela lui a d’ailleurs semblé bizarre…

Et pour cause, ce club n’existe pas ! En fait, notre ami Dumé est victime d’une imposture, née de l’initiative d'Eric Sommella, relayée par sa famille, ses amis et les dirigeants des Patriotti.

 

LA SURPRISE 

En place et lieu d’une jeune équipe inexpérimentée, Dumé Biaggioni va trouver au Dusty Rose Saloon une bonne partie de ses anciens coéquipiers des Kangourous de Pessac (arrivés par avion dans la soirée),  avec lesquels il a évolué au haut niveau dans les années 80 avant de rejoindre le rang des Black Heads de Biguglia au poste de linebacker au début des années 90. Entouré des jeunes joueurs des Patriotti, de quelques anciens Black Heads (trop peu, hélas), Dumé a vécu de grands moments plein d’émotion au milieu de ses anciens amis pendant qu’était diffusée sur l’écran géant du saloon (on remercie d’ailleurs Alain Faggion-Locatelli, patron des lieux, pour sa gentille complicité) une vidéo retraçant son parcours footballistique et qu’évoluait sur scène le talentueux Erik Sitbon. La fête, organisée en hommage d’un ami qui a forcé l’admiration de nombreux joueurs (les joueurs présents aux entrainements se souviennent surement des gestes d’admiration d’athlètes accomplis comme Brian Amaral ou Vinnie Zann) pour sa passion du football et son abnégation qui l’a amené, à plus de cinquante ans, à parcourir encore les gridirons, a battu son plein une bonne partie de la nuit, accompagnée par la musique country-rock d’Erik Sitbon & the Ghost Band.

 jubile-dume-biaggioni-01.jpg

LA RENCONTRE

Le lendemain, après quelques heures d’un sommeil récupérateur, les joueurs se retrouvaient au stade de Volpajo pour une rencontre amicale entre les Patriotti de Bastia et les anciens joueurs des Kangourous, une formation nommée pour l’occasion Kangourous Old School. Après un joli moment d’amitié matérialisé par la remise d’un trophée souvenir à Dumé Biaggioni et de quelques présents aux coachs bastiais, le match pouvait commencer.

La rencontre, entamée à 16 heures devant une bonne chambrée de spectateurs, connait des premiers instants assez poussifs (les brumes d’alcool de la veille, peut-être), les attaques laissant la part belle aux défenses. L’escouade offensive des Patriotti, comprenant quelques éléments un peu verts (OL Lemos, WR Chalaye, TE Perfettini…)  et menée par QB Felicetti – un joueur expérimenté mais qui n’a guère eu dernièrement l’occasion de répéter ses gammes – ne parvient pas du tout à progresser, péchant même par quelques fumbles (sans conséquence) et enchainements assez approximatifs. Heureusement, la défense, composée elle-aussi de nombreux rookies (ou de joueurs débutant à un nouveau poste, comme LB Magy) mais assistés par des joueurs d’expérience (LB Boisseau, Zanni et van den Hoek, NG Icard, FS Happiette, CB Rocca), tiendra bien le choc tout le match (les visiteurs ne réussiront, en tout et pour tout que trois first down) et réussira, durant de longues minutes, à maintenir les KOS dans leurs trente yards.

jubile-dume-biaggioni-03.jpg

 Vers la fin de la première période, Coach Sommella, coordinateur offensif, fait entrer le jeune QB Jeffredo. Un changement qui coïncide avec une attaque qui profite enfin de la domination territoriale offerte par une défense qui ne change guère sa composition, Coach Lamberti n’osant pas remplacer ses joueurs expérimentés par des éléments trop peu aguerris. Une première course de trente yards de QB Jeffredo finit dans la zone d’en but, mais le touchdown est refusé (à raison) par les arbitres en raison d’un bloc dans le dos. Mais qu’importe, le ton est donné. Quelques minutes plus tard, servi par QB Jeffredo, bénéficiant de quelques bons blocs, RB Sialelli ouvre le score sur une course plein centre de plus de trente yards. Le touchdown n’est pas transformé et à la mi-temps, le score est de 6-0 pour les locaux.

 A la reprise, les KOS décide de passer à la vitesse supérieure, en variant leur jeu. Malheureusement pour eux, la passe de leur quarterback est interceptée de belle manière par FS Happiette qui voit ouvert devant lui le chemin de l’end-zone adverse. Trop enthousiaste, victime d’une spectaculaire glissade, le joueur échoue cependant dans sa tentative de remonter le ballon. Son beau geste permet cependant à l’attaque d’entrer en bonne position sur le terrain et même si les quelques coups de butoir de FB Goron ne parviennent pas à amener les Patriotti en terre promise, elles forcent l’attaque des KOS à reprendre le jeu dans des conditions précaires. Bloqués dans leur jeu au sol (seul un jeu en counter option admirablement exécuté, depuis le début du match, leur a permis de gagner quelques yards), les KOS persistent dans un jeu de passe assez facilement déchiffré par la couverture bastiaise. Aussi, soumis à la pression des blitz répétés de LB van den Hoek et des rushs du rookie DL Cusenza, le QB des KOS précipite une passe qui finit dans les bras de CB Rocca.

jubile-dume-biaggioni-04.jpg

Un peu fatigués, impuissants en attaques, les KOS commencent à craquer et cèdent de plus en plus de terrain. Cette domination territoriale bastiaise se convertit en touchdown en milieu de deuxième période sur une course de QB Jeffredo. La transformation à la main est réussie, sur une passe de QB Jeffredo à QB Felicetti, reconverti pour l’occasion en receveur. Avec un score de 14-0 en leur faveur, l Patriotti peuvent enfin respirer. Coach Lamberti profite de ce petit coussin de sécurité pour faire récupérer et lance dans le bain ses deux jeunes linebackers (LB Mariani et LB Bouranté). Ne parvenant toujours pas à progresser sur le terrain, les KOS craquent une nouvelle fois sous les accélérations et les cuts de RB Sialelli, qui passe en revue toute la défense bordelaise avant de franchir la zone d’en-but.  Sur la transformation à la main, QB Jeffredo est intercepté par la défense des KOS, qui remonte jusqu’à l’en-but adverse pour inscrire un safety. Score 22-02

Si l’attaque des KOS récupère le ballon, ils n’en sont pas pour autant récompensés. Leur quarterback est de nouveau intercepté (pour la troisième fois), cette fois-ci par LB Zanni. Quand l’escouade de coach Sommella rentre sur le terrain, il ne reste qu’une poignée de minutes mais cela suffit aux bastiais pour se mettre définitivement à l’abri d’un éventuel retour de leur adversaire grace à un drive sagement mené, qui se conclue sur un TD de QB Felicetti, sur une course de 2 yards. Transformation réussie sur une course de FB Goron.

Score final 28-02 pour les locaux.

Quand à Dumé Biaggioni, le héros du weekend, il a effectué une partie de la rencontre dans les rangs bastiais et l’autre au milieu de ses vieux amis. Très ému, il n’a pu retenir quelques larmes quand a retenti le coup de sifflet final, accompagné des hourras de tous les participants. Nul doute que ces moments resteront longtemps gravés dans sa mémoire.

jubile-dume-biaggioni-05.jpg

 

LE REPOS DU (DES) GUERRIER (S)

 Après une bonne bataille, rien de vaut un bon festin. Ainsi, une bonne partie des joueurs et dirigeants des deux équipes se sont retrouvés dans un restaurant de la région bastiaise pour partager un dernier moment de convivialité.

 jubile-dume-biaggioni-06.jpg

 

 

 

Fete du Sport

Une journée trés sympatique avec la présence de nombreux de nos jeunes et moins jeunes .

Le staff a pu discuter tranquillement avec les joueurs , cela a été trés prolifique .

Nous avons eu aussi la visite de notre "Marraine" avec qui le staff c'est empressé de faire une petite photo souvenir.

 

 

Merci à tous qui par votre présence , prouve votre attachement au club.

Jade Morel, marraine des Panthers

L’ensemble des dirigeants et des cadres sportifs des Panthers ont l’honneur (et le plaisir !) d’annoncer que Jade Morel, miss Corse 2010 - et demi-finaliste du concours miss France 2011 qui s'est déroulé en décembre dernier au Zénith de Caen -, a accepté d’être la marraine de notre club.

Nous remercions grandement cette étudiante en droit âgée de 24 printemps de se faire l'ambassadrice de notre sport sur la région Corse.

 


 

 

Vous êtes le 12452ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

BIENVENUE SUR LE SITE DES

PATRIOTTI DI BASTIA

 

 

×